NOUVELLES
28/06/2015 10:48 EDT | Actualisé 28/06/2016 01:12 EDT

Un navire de guerre américain en Géorgie, sur fond de tensions avec Moscou

Le destroyer américain USS Laboon est arrivé dimanche au port de Batoumi en Mer Noire pour une mission d'entraînement en Géorgie, annonce dimanche un communiqué de l'ambassade des États-Unis en Géorgie.

La Géorgie, petit pays du Caucase du Sud aspire à intégrer l'Otan, préoccupé par le conflit ukrainien.

L'USS Laboon "va effectuer des exercices habituels combinés à l'entraînement des gardes-côtes géorgiens", précise le communiqué de l'ambassade américaine.

Cette opération "confirme l'engagement des États-Unis à renforcer les liens entre les alliés de l'Otan et leurs partenaires comme la Géorgie", ajoute l'ambassade.

L'arrivée du navire permet aussi de "travailler afin d'atteindre nos buts en commun, qui sont de promouvoir la sécurité et la stabilité dans la région de la mer Noire", a-t-elle ajouté.

Un navire de guerre américain avait déjà fait escale en Géorgie en septembre 2008, pour y transporter de l'aide humanitaire, un mois après la guerre éclair qui avait opposé en août l'ex-république soviétique à son grand voisin russe.

Moscou avait alors accusé les États-Unis d'utiliser le bâtiment de guerre pour réarmer subrepticement son allié géorgien et non pas pour transporter de l'aide humanitaire comme l'avait promis Washington.

Depuis le début de la crise en Ukraine, qui a provoqué les pires tensions entre la Russie et les Occidentaux depuis la fin de la Guerre Froide, la Géorgie a plusieurs fois réaffirmé son souhait d'intégrer l'Alliance atlantique.

A l'instar des Occidentaux et des États-Unis, Tbilissi accuse la Russie de soutenir militairement et financièrement les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine, ce que Moscou dément.

str-im-all/ai