NOUVELLES
28/06/2015 03:13 EDT | Actualisé 28/06/2015 03:17 EDT

Grèce : Le Premier ministre grec,Tsipras, a redemandé dimanche à l'UE une prolongation du programme d'aide

ASSOCIATED PRESS
A man walks past a graffiti made by street artist N_Grams that read ''NO'' in German but also ''YES, IN'' in Greek language in Athens, on Sunday, June 28, 2015. Greece's parliament voted early Sunday in favor of Prime Minister Alexis Tsipras' motion to hold a July 5 referendum on creditor proposals for reforms in exchange for loans.(AP Photo/Petros Giannakouris)

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a annoncé dimanche avoir redemandé à l'UE et à la BCE une prolongation du programme d'aide à son pays, qui lui avait été refusée samedi.

M. Tsipras a indiqué avoir formulé cette demande "auprès du président du Conseil européen et des 18 dirigeants des Etats membres de la zone euro, ainsi qu'au président de la BCE, de la Commission et du Parlement européen. J'attends leur réponse immédiate à cette requête démocratique de base", a-t-il conclu, alors qu'il s'exprimait dans une allocution télévisée au cours de laquelle il venait d'annoncer la fermeture temporaire des banques grecques et un contrôle des capitaux.

Le refus de l'Eurogroupe, samedi, de prolonger le programme d'assistance à la Grèce au-delà du 30 juin "a conduit la BCE à ne pas augmenter la liquidité des banques grecques et a contraint la Banque de Grèce à activer les mesures de fermeture temporaire des banques et de limitation des retraits bancaires", a déclaré M. Tsipras, tout en assurant que "les dépôts des citoyens dans les banques grecques sont absolument garantis".

Galerie photo Santorin, Fira, Oia: un patrimoine grec bien conservé Voyez les images