NOUVELLES
28/06/2015 06:38 EDT | Actualisé 28/06/2016 01:12 EDT

Éclosion de salmonellose dans quatre provinces canadiennes

L'Agence de la santé publique du Canada enquête sur une éclosion de salmonellose en Ontario, au Québec, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Jusqu'à présent, 44 cas de la maladie ont été confirmés dans ces provinces, 28 en Ontario, douze au Québec, deux en Nouvelle-Écosse et deux à Terre-Neuve-et-Labrador. Douze personnes ont dû être hospitalisées.

« Les personnes visées sont tombées malades entre le 7 février et le 23 mai 2015. D'après les résultats d'enquête obtenus jusqu'à maintenant, l'exposition à des produits de poulet crus panés et congelés constitue une source de la maladie », explique l'agence dans un communiqué.

Tout le monde peut contracter la salmonellose, mais les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un plus grand risque de maladie grave.

L'agence conseille aux personnes qui préparent et manipulent du poulet cru, pané et congelé de bien laver leurs mains avant et après la préparation et de bien cuire les aliments.

Symptômes

Les symptômes de l'infection à la salmonelle se manifestent de 6 à 72 heures après l'exposition à la bactérie et sont notamment de la fièvre, de la diarrhée, des maux de tête et de la nausée.

Ils durent de quatre à sept jours, en général affirme l'Agence de la santé publique et disparaissent sans traitement chez les personnes en bonne santé.

« Il est possible qu'une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l'infection », précise l'organisme qui ajoute que « les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines ».