NOUVELLES
28/06/2015 09:55 EDT | Actualisé 28/06/2015 09:55 EDT

Crise ukrainienne : des militaires de Valcartier se rendent en Pologne

Jonathan Lavoie/Radio-Canada

Un premier groupe de 90 militaires de la base de Valcartier quitte ce matin le pays pour se rendre en Pologne afin de participer à une opération pilotée par l'OTAN visant à rassurer les alliés de l'Ukraine face aux visées militaires de la Russie.

Les militaires de Valcartier séjourneront en Pologne pendant six à sept mois.

Ils prendront part à la mission Reassurance, un effort pour rappeler l'appui des pays membres au respect de la souveraineté territoriale de l'Ukraine.

Yannik Trudeau, capitaine et officier des opérations de la force opérationnelle terrestre, fait partie de 90 militaires qui se rendent en Pologne. Il s'agit de sa première mission à l'étranger.

« On va aller en Allemagne, on va aller en Lettonie, on va faire des exercices avec les Polonais, des exercices internationaux où on va participer à différents contextes de conflits », explique-t-il.

Jason Kenney en Ukraine

Le départ des militaires de Valcartier survient au moment où le ministre de la Défense, Jason Kenney, se trouve présentement en Ukraine, près de la frontière polonaise, où 200 instructeurs militaires canadiens doivent s'installer au cours des prochaines semaines.

La plupart des obstacles juridiques et diplomatiques qui empêchaient le déploiement de formateurs militaires canadiens en Ukraine ont été surmontés, a fait savoir le ministre de la Défense.

Rappelons que la contribution du Canada à la mission Reassurance a été annoncée à la mi-avril, mais le Canada n'a pas encore signé d'accord d'assistance technique avec l'Ukraine.

Galerie photo Chronologie de la crise en Ukraine Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter