NOUVELLES
28/06/2015 08:39 EDT | Actualisé 28/06/2016 01:12 EDT

Copa America 2015- le Brésil éliminé: "honte" et "même scénario" (presse)

La presse brésilienne est unanime dimanche à qualifier l'élimination du Brésil en quarts de finale de la Copa America 2015 de "honte", de "nouvel échec" et de "même scénario" alors que l'entraîneur Dunga a allégué que 15 de ses joueurs avaient souffert d'une infection virale.

Un an après avoir l'humiliation par l'Allemagne (7-1) en demi-finale du Mondial-2014 à domicile, "c'est une nouvelle honte pour le Brésil qui a été éliminé de la Copa America par le Paraguay lors des pénaltys", titre le quotidien de Rio O Globo.

"L'équipe ne s'est pas imposée", constate O Globo qui rappelle que Thiago Silva "a mis la main sur le ballon".

"Après le jeu, Dunga a dit que 15 joueurs avaient attrapé une virose mais a reconnu que cela ne servait pas d'excuse", souligne le journal.

"HONTE", titre en majuscules O Dia en première page, avec une photo des joueurs à genoux . Il déplore "un jeu aussi faible que lors des matchs précédents de la Copa America". C'est le "même scénario" qu'au Mondial 2014, souligne le journal populaire.

"Nouvel échec", publie le quotidien Folha de Sao Paulo qui ajoute que "la Seleçao a montré un football prévisible et a souffert de l'erreur de Thiago Silva".

Le quotidien souligne que Dunga a conclu que cela a été "une très bonne leçon pour le Brésil".

"Le Brésil perd aux pénaltys et se retrouve hors de la Copa America", titre Estado de Sao Paulo, mentionnant aussi que Dunga avait dit que 15 joueurs avaient eu une virose et que cela avait porté préjudice aux entraînements toute la semaine et compromis la vitesse du jeu.

cdo/gv