NOUVELLES
27/06/2015 15:47 EDT | Actualisé 27/06/2016 01:12 EDT

Taiwan : plus de 200 blessés dans une explosion dans un parc de loisirs près de Taipei

Plus de 200 personnes ont été blessées, dont près de la moitié grièvement, dans une explosion dans un parc de loisirs près de la capitale taiwanaise, Taipei, samedi, lorsque de la poudre colorante propagée sur la foule a pris feu, selon des sources officielles.

Selon le maire adjoint de la ville de New Taipei, aux portes de la capitale, au total 229 personnes ont été hospitalisées. Les autorités locales ont fait état de 97 personnes grièvement brûlées, alors que les pompiers avaient avancé un premier bilan de 81 blessés graves.

"A priori cette explosion et l'incendie ont été causés par les jets de poudre. Cela a pu être déclenché par la chaleur des spots lumineux sur la scène", a expliqué un porte-parole des pompiers de New Taipei.

L'explosion a eu lieu alors qu'un millier de personnes étaient rassemblées dans ce parc de loisirs aquatiques "Formosa Fun Coast".

La télévision locale a montré des images d'une scène en flamme et une foule tentant de s'enfuir, les gens étant uniquement vêtus de maillots de bain et recouverts de poudre colorée.

Selon des responsables des secours, l'incendie a été rapidement maîtrisé.

Un témoin a raconté à la chaîne de télévision locale CTI : "Tout a commencé sur le côté gauche de la scène. Au début je croyais que cela faisait partie des effets spéciaux du spectacle mais j'ai ensuite réalisé que quelque chose clochait et les gens ont commencé à hurler et à courir".

Selon les médias, certaines victimes ont été brûlées sur plus de 40% de la surface de leur corps.

Un médecin qui a soigné 41 personnes a déclaré que 17 d'entre elles "étaient grièvement brûlées" et que leur système respiratoire avait été atteint.

Selon des responsables des pompiers, les ambulances ont eu du mal à accéder aux lieux du drame, de nombreux blessés ayant dû être évacués sur des brancards.

"Nous sommes tristes et nous regrettons cet accident", a indiqué le maire de New Taipei, Eric Chu, à des journalistes, ajoutant qu'il avait ordonné la "fermeture immédiate du parc et l'ouverture d'une enquête rigoureuse".

cty-lm/eb/gg/lpt/ai