NOUVELLES
27/06/2015 16:03 EDT | Actualisé 27/06/2016 01:12 EDT

Pas de pression sur Serena Williams pour compléter le grand chelem

LONDRES - Alors que les amateurs de tennis attendent impatiemment de voir si Serena Williams pourra faire un troisième pas vers un vrai grand chelem, la détentrice de 20 titres majeurs soutient qu'elle va commencer à ressentir de la pression seulement dans deux semaines.C'est-à-dire quand le tournoi de Wimbledon sera terminé.Âgée de 33 ans, Williams est largement considérée comme la meilleure joueuse au monde et elle arrive au tournoi majeur sur gazon après des triomphes aux Internationaux d'Australie et de France. La dernière personne à avoir gagné les quatre tournois majeurs lors de la même année est Steffi Graf, en 1988.«Personnellement, je ne vois pas les choses d'une manière différente, ce qui est une bonne chose parce que je ne ressens pas de pression pour gagner les quatre tournois, a dit Williams, samedi. C'est ce que je répète, que je ne ressens pas de pression. Si je gagne ici, peut-être que je vais commencer à la ressentir.»Williams a déjà gagné quatre fois au All England Club, la dernière fois en 2012. L'an dernier, elle a perdu au troisième tour et l'année d'avant, elle avait perdu au quatrième tour.Cette année, elle aura comme première adversaire Margarita Gasparyan, une Russe de 20 ans classée 113e au monde.«Je pense que le fait de ne pas avoir eu de succès ici au cours des dernières années est un facteur de motivation, a dit Williams, la joueuse no 1 au monde et la favorite du tournoi, qui détient un dossier de 32-1 cette saison. Je pense aussi que ça m'enlève un peu de pression. Ça me fait dire que je n'ai rien à perdre.»Seulement trois femmes et deux hommes ont gagné les quatre tournois du Grand Chelem lors de la même année. Graf, Maureen Connolly et Margaret Court l'ont fait chez les femmes. Rod Laver (deux fois) et Don Budge ont accompli l'exploit chez les hommes.Cependant, Williams a déjà gagné quatre titres majeurs d'affilée en 2002-03 et un autre titre à Wimbledon lui permettrait à nouveau de signer une quatrième victoire de suite en Grand Chelem.Roger Federer, qui a gagné au moins une fois chaque tournoi du Grand Chelem mais jamais les quatre la même année, a déclaré que Williams sera toujours la favorite, mais qu'elle doit rester concentrée.«Le plus grand danger est de s'imaginer en finale des Internationaux des États-Unis, a dit Federer, détenteur de 17 titres majeurs en carrière. De la manière qu'elle joue présentement, on pourrait penser que Wimbledon et les Internationaux des États-Unis seraient les deux plus faciles à gagner pour elle, particulièrement grâce à son service. Mais c'est justement quand on pense comme ça qu'on se fait surprendre.»Federer pourrait aussi écrire une page d'histoire au All England Club. Le Suisse de 33 ans a gagné sept fois à Wimbledon et il a besoin d'une autre victoire pour devancer Pete Sampras et Willie Renshaw, qui a joué dans les années 1880.La dernière victoire de Federer à Wimbledon remonte à 2012. Il s'agit aussi de sa dernière victoire en tournoi majeur.