NOUVELLES
26/06/2015 20:43 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

Mondial-2015 France-Allemagne: déclarations

Wendie Renard (arrière centrale et capitaine des Bleues): "C'est une grande tristesse. La meilleure équipe est sortie. On fait une super entame, on mérite de mener à la pause mais on a encore ce problème d'efficacité. Le penalty ensuite c'est un fait de jeu mais je pense qu'on va devoir se couper les bras pour défendre. Mais encore une fois on doit marquer. On a maîtrisé du début à la fin et on sort. Il faut s'appuyer là dessus quand même parce que j'ai rarement vu l'Allemagne bousculée comme ça. On peut être fières, on a tout donné. Ca fait mal, on avait de l'ambition."

Laure Boulleau (arrière gauche des Bleues): "Claire Lavogez est jeune, elle fait une super entrée, il n'y a rien à lui reprocher. Je suis fière d'elle comme de toutes mes équipières. Ce qu'il manque ? Qu'il n'y ait pas de faits de jeu un peu ridicules, un arbitrage correct et qu'on soit meilleures à la finition. Le point positif c'est la qualification pour les JO."

Louisa Necib (milieu de terrain des Bleues): "C'est toujours le même sentiment quand on perd: la déception. Ce qui manque ? Si j'avais une réponse à vous donner, je serais en demi-finale. C'est le foot, c'est comme ça. On a été meilleures, on les a dominées et elles vont jouer la demi-finale. Gagner c'est autre chose. Lavogez ? Elle y a été, c'est déjà beau. Ca ne se joue pas là."

stt/amd