NOUVELLES
27/06/2015 00:45 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

Le festival "Il cinema ritrovato": plus de 400 films en huit jours

Le festival "Il cinema ritrovato" ("Le cinéma retrouvé"), qui débute samedi à Bologne (centre de l'Italie), donne la possibilité aux cinéphiles avertis de voir, ou de revoir, plus de 400 films en huit jours, beaucoup de copies restaurées et des oeuvres inédites.

Ainsi, lors de la soirée d'inauguration, le film d'Aki Kaurismaki "Les mains sales", tiré de la pièce de théâtre du même nom de Jean-Paul Sartre et qui avait été tourné pour la télévision en 1989, sera montré pour la première fois.

Après avoir rendu hommage à Charlie Chaplin, le festival consacrera une partie de sa programmation cette année à l'autre génie du cinéma muet, Buster Keaton, avec la projection le 2 juillet de deux de ses oeuvres, "One Week", un court-métrage de 1920, et "Sherlock Jr", réalisé en 1924.

Ce travail fait partie d'un projet au long cours de restauration de la filmographie complète de Keaton, en cours de réalisation par le laboratoire "L'immagine ritrovata" de Bologne.

L'actrice Isabella Rossellini rencontrera le public le 1er juillet, en marge de la projection gratuite et en plein air de "Casablanca" de Michael Curtiz, le film culte qui avait rendu sa mère Ingrid Bergman célèbre dans le monde entier.

"Rocco et ses frères" de Luchino Visconti, dont la copie restaurée a pu être vue au festival de Cannes, sera projeté le 3 juillet, tandis que "Third Man" de Carol Reed, dans lequel joue Orson Welles, le sera dimanche.

Enfin, en cette année de commémoration du centenaire du génocide arménien de 1915, le festival proposera de très rares images, émouvantes et dramatiques, de réfugiés arméniens, tournées entre 1919 et 1923 et retrouvées un peu par hasard, intitulées "Armenia, cradle of humanity" ("Arménie, berceau de l'humanité").

Renseignements/programmation sur www.ilcinemaritrovato.it

lrb/fcc/amd