NOUVELLES
27/06/2015 15:24 EDT | Actualisé 27/06/2016 01:12 EDT

Jihad en Irak et Syrie: près de 500 Français actuellement sur place

Les services antiterroristes ont identifié 473 personnes parties de France et se trouvant actuellement dans les zones de jihad en Irak et en Syrie, selon un bilan établi cette semaine et communiqué samedi à l'AFP de source proche du dossier.

La mort de 119 autres a été recensée, tandis que les services ont repéré encore 217 personnes revenues en France après s'être rendues sur place.

En ajoutant ceux qui sont en route ou qui ont exprimé des velléités de se rendre dans les zones de jihad, ce sont quelque 1.800 personnes qui sont répertoriées.

Si tous ne participent pas aux combats, notamment les femmes, le retour de ces jihadistes, revenus endurcis et aguerris des zones de combats, est une source d'inquiétude majeure.

Aucun élément ne permet jusqu'à présent de dire que Yassin Salhi, soupçonné d'avoir assassiné un chef d'entreprise de la banlieue de Lyon (sud-est), troisième ville de France, avant de commettre un attentat dans l'Isère, s'est rendu en Syrie et en Irak, selon des sources proches du dossier.

ng/ger/ai