NOUVELLES
27/06/2015 07:56 EDT | Actualisé 27/06/2016 01:12 EDT

Grèce: le référendum est une "triste décision" qui "ferme la porte à la poursuite des discussions" (Dijsselbloem)

L'annonce par le Premier ministre grec Alexis Tsipras d'un prochain référendum sur les demandes des créanciers est "une triste décision pour la Grèce et "ferme la porte à la poursuite des discussions", a déclaré samedi le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem.

"Je suis très négativement surpris" par la nouvelle, a dit M. Dijsselbloem à son arrivée à une réunion des ministres des Finances de la zone euro consacrée à la survie financière de la Grèce. "Nous allons écouter le ministre grec, et nous discuterons des conséquences", a-t-il déclaré.

bur-cel/may/ros