NOUVELLES
26/06/2015 03:52 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

Un Airbus A380 d'Emirates contraint à atterrir en urgence au Sri Lanka

Un A380 de la compagnie Emirates transportant plus de 500 personnes a été contraint à atterrir en urgence vendredi au Sri Lanka après la détection de fumée par les pilotes dans le cockpit, a annoncé un responsable de l'aéroport de Colombo.

L'avion, qui a atterri sans dommage à Colombo vendredi matin, se trouvait à 320 milles (600 km) à l'est de la ville quand les pilotes ont lancé un appel de détresse.

"Nous avons mobilisé nos services d'urgence et organisé l'atterrissage de l'avion en toute sécurité", a dit à l'AFP la chef des services de navigation aérienne de l'aéroport, Crishanthi Tissera.

Les pilotes ont indiqué avoir constaté l'apparition de fumée dans le cockpit, ce qui a conduit l'aéroport à mettre en alerte des équipes de pompiers et de médecins, a-t-elle précisé.

L'avion a atterri 39 minutes après le premier appel de détresse et les 471 passagers et 30 membres d'équipage ont débarqué sains et saufs.

La compagnie a indiqué de son côté que son vol reliant Sydney à Dubaï avait été détourné vers Colombo "en raison d'un problème technique", dans un communiqué, sans mentionner la nature du problème.

Emirates a atterri pour la première fois avec un A380 en 2012 à Colombo mais l'aéroport n'est pas encore équipé pour recevoir le plus gros avion de passagers au monde.

Les passagers de l'avion ont été transférés sur d'autres vols d'Emirates.

aj/cc/ef/jh