NOUVELLES
26/06/2015 13:21 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

La Maison Blanche condamne les attaques "odieuses" en France, Tunisie et Koweït

La Maison Blanche a condamné les attaques "odieuses" survenues vendredi en France, en Tunisie et au Koweït, et exprimé la solidarité des Etats-Unis ainsi que leur volonté de "combattre le fléau du terrorisme".

"Nous nous tenons aux côtés de ces nations pendant qu'elles font face à des attaques sur leur sol aujourd'hui, et nous avons été en contact (...) avec ces trois pays pour offrir toute l'aide nécessaire", a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

"Le terrorisme n'a pas de place dans aucune société, et les Etats-Unis continueront à travailler étroitement avec leurs partenaires internationaux pour combattre (ces) acteurs et contrer l'extrémisme violent à travers le monde", a ajouté l'exécutif américain.

Un responsable de la Maison Blanche avait indiqué précédemment que le président Barack Obama était régulièrement tenu informé de ces attaques, survenues le même jour sur trois continents, au deuxième vendredi du mois du ramadan, sacré pour les musulmans, et toutes attribuées à la mouvance jihadiste.

Une personne est morte décapitée sur un site industriel près de Lyon, dans le centre-est de la France.

En Tunisie un homme armé a tué au moins 37 personnes dans une station balnéaire.

Au Koweït, au moins 25 personnes sont mortes dans un attentat revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) contre une mosquée chiite.

arb/sha-are/faa