NOUVELLES
26/06/2015 17:11 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

La Bourse de Toronto termine la semaine en territoire négatif

TORONTO - La Bourse de Toronto a terminé la semaine en recul, vendredi, alors que les prix du pétrole ont reculé et que les inquiétudes persistent à l'égard de la Grèce à la veille d'une réunion déterminante.L'indice composite S&P/TSX a cédé 89,41 points, à 14 808,09 points. Le dollar canadien s'est apprécié de 0,05 cent pour terminer la séance à 81,20 cents US.Au cours de la fin de semaine, les marchés auront les yeux rivés sur les négociations entre la Grèce et ses créanciers. Une réunion d'urgence des 19 ministres des Finances de la zone euro est prévue samedi. Pour la deuxième fois en quelques jours, le premier ministre grec, Alexis Tsipras, aurait accepté une série de concessions.Un échec des pourparlers signifirait probablement que la Grèce ne sera pas en mesure d'effectuer mardi un paiement de 1,6 milliard d'euros au Fonds monétaire international. Un défaut de paiement pourrait entre autres forcer le pays à quitter la zone euro.«S'il n'y a pas d'entente, il y aura un retour de la volatilité» a expliqué le gestionnaire de portefeuille chez Franklin Templeton Solutions, Michael Greenberg.Le Dow Jones a avancé de 56,66 points pour terminer à 17 947,02 points. Le Nasdaq a clôturé à 5080,51 points, en baisse de 31,68 points, alors que le S&P 500 a reculé de 0,82 point, à 2101,49 points.De son côté, le prix du baril de pétrole pour livraison en août a reculé de sept cents, à 59,63 $ US. Le prix de l'once d'or pour livraison en août gagnait 1,40 $ US, à 1173,20 $ US.La semaine prochaine sera plus courte pour les marchés nord-américains, puisque la Bourse de Toronto sera fermée le 1er juillet en raison de la Fête du Canada. La Bourse américaine prendra congé vendredi à l'occasion de la fête nationale des États-Unis du 4 juillet.D'importantes données économiques seront toutefois dévoilées. Statistique Canada divulguera jeudi les données entourant la croissance économique en avril ainsi que les ventes d'automobiles pour le mois de juin.Aux États-Unis, les ventes de véhicules seront connues mercredi. Le lendemain, se sera au tour de chiffres de l'emploi.