NOUVELLES
26/06/2015 04:29 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

France: mort d'un migrant érythréen sur le site du tunnel sous la Manche

Un migrant originaire d'Érythrée a trouvé la mort vendredi matin aux abords du tunnel sous la Manche dans le nord de la France, en tentant de monter dans un train de marchandises dans l'espoir de gagner la Grande-Bretagne, selon les autorités.

"A la suite d'une intrusion sur le site du tunnel sous la Manche, un migrant érythréen a été découvert mort", a indiqué à l'AFP la préfecture locale du Pas-de-Calais.

"L'homme essayait de monter sur un train en marche, il a été projeté sur un pylône en béton", ont précisé les pompiers du Pas-de-Calais, indiquant que le décès était survenu vers 06H00 (04H00 GMT).

La proximité de la Grande-Bretagne attire depuis des années vers le tunnel et le port voisin de Calais, points d'accès le plus proche depuis le continent européen, les clandestins en quête de passage vers ce qu'ils voient comme l'"eldorado" britannique.

Selon le dernier décompte de la préfecture, environ 3.000 migrants, essentiellement Érythréens, Éthiopiens, Soudanais et Afghans, sont recensés dans la région.

Aucun chiffre précis n'est disponible dénombrant les accidents mortels dont sont victimes les clandestins, la plupart du temps lors de tentatives d'intrusion sur le site du tunnel ou en traversant sans précaution les accès autoroutiers qui y mènent.

mas/pm/bpi/etb