NOUVELLES
26/06/2015 15:48 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

Droits de l'Homme: Moscou accuse Washington de mutisme sur les violations commises par Kiev

La Russie a accusé vendredi les Etats-Unis de rester muets sur les violations des droits fondamentaux commises par l'armée ukrainienne dans l'est du pays, au lendemain de la publication du rapport annuel américain sur les droits de l'Homme dans le monde.

Ce rapport "est un énième exemple" du "comportement de donneurs de leçons" des Etats-Unis dans le domaine des droits de l'Homme, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Moscou accuse également Washington de "manipulation des faits" pour démontrer que les Etats-Unis sont "infaillibles" et que "les problèmes viennent toujours des autres pays".

Le communiqué dénonce en particulier le "silence cynique" de Washington sur "les violations flagrantes des droits de l'homme" par l'armée ukrainienne dans l'est de l'Ukraine, où des combats l'opposent depuis avril 2014 aux séparatistes prorusses.

Publié jeudi, le rapport du département d'Etat épingle cette année encore les bêtes noires des Etats-Unis, dont la Russie et la Chine.

Pékin a de son côté dénoncé jeudi le "bilan déplorable" des Etats-Unis en matière des droits de l'homme, relevant notamment les brutalités policières et l'espionnage par les autorités américaines de l'internet et des télécommunications, une position adoptée également par le ministère russe dans son communiqué.

Les autorités américaines dénoncent régulièrement les violations des droits de l'homme en Russie, ce à quoi Moscou répond habituellement en demandant à Washington de balayer devant sa porte, alors que la crise ukrainienne a provoqué les pires tensions entre les deux puissances connaissent depuis la fin de la Guerre froide.

all/cr/