NOUVELLES
26/06/2015 19:26 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

Bubba Watson joue 67 et maintient la cadence au Championnat Travelers de la PGA

CROMWELL, États-Unis - Bubba Watson a ramené une carte de 67, vendredi, pour maintenir son avance de deux coups au sommet du classement du Championnat Travelers de la PGA, vendredi.Watson a amorcé la journée avec une avance de deux coups, après avoir joué 62 lors de la ronde initiale jeudi. Lors de son deuxième parcours, il a réussi trois oiselets et n'a commis aucun boguey. Il affiche un dossier cumulatif de 129, 11 coups sous la normale.Watson dit avoir été forcé d'adopter une approche plus conservatrice à cause des vents. Il a gagné le tournoi en 2010, son premier titre sur le circuit.Brian Harman, auteur d'une ronde de 65 vendredi, occupe le deuxième rang à deux coups de Watson, à égalité avec son compatriote Brian Stuard et le Suédois Carl Petterson.Stuard, qui a joué 67, s'est approché à un coup de Watson après avoir réalisé deux oiselets de suite aux 15e et 16e trous. Il a cependant commis un boguey au 17e après avoir envoyé son deuxième coup par-dessus le vert. Pettersson a quant à lui enregistré un score de 66.Pas moins de 33 joueurs était à six coups ou moins de la tête.Six Canadiens font partie du contingent de 156 joueurs, dont Jean-Philip Cornellier. Le golfeur de Granby, âgé de 24 ans, a joué 72 jeudi et a inscrit des normales sur ses quatre premiers trous vendredi. Il a cependant été victime de bogueys consécutifs au 5e trou, une normale-3, et au 6e, une normale-5, avant de réussir un oiselet sur le 7e vert grâce à un roulé de 29 pieds. Il a enchaîné avec des normales aux 8e et 9e trous, le laissant avec une fiche cumulative de plus-3 après 27 trous.Cornellier a commis un autre boguey au 10e trou avant d'obtenir des normales sur les quatre trous suivants. Il a terminé avec une ronde de 73 et n'a pu respecter le seuil de qualification.Le Canadien Graham DeLaet occupait le huitième rang à moins-7 tandis que Adam Hadwin, Roger Sloan, Nick Taylor et Mike Weir n'ont pu éviter le couperet.