NOUVELLES
26/06/2015 06:24 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

Blatter sème la confusion

Le président de la FIFA Sepp Blatter sème à nouveau la confusion sur son avenir à la tête de l'organisation.

Sa nouvelle déclaration au journal suisse Blick a créé un certain émoi. Il a dit qu'il n'avait « pas démissionné ».

Blatter semble s'être fait une spécialité de jouer sur les mots.

« Je n'ai pas démissionné, je remets plutôt mon mandat à disposition lors d'un congrès extraordinaire », a-t-il déclaré.

La FIFA a confirmé les propos de son président, mais a rappelé qu'il n'y avait là « rien de nouveau ». Ce sont exactement les mots qu'il avait utilisés dans son discours du 2 juin lorsqu'il avait expliqué qu'il remettrait son mandat et poursuivrait sa mission jusqu'à un congrès électif.

Quatre jours après sa réélection à la présidence de la FIFA, M. Blatter avait annoncé qu'il renonçait à la présidence. « Je remettrai mon mandat à disposition lors d'un congrès électif extraordinaire. Cette décision prendra effet le plus tôt possible, à savoir à la date à laquelle un nouveau président pourra être choisi par le Congrès de la FIFA pour me succéder », avait-il dit mot pour mot.

« Je continuerai d'exercer mes fonctions en tant que président de la FIFA jusqu'à l'organisation de ces prochaines élections », avait-il ajouté.

Un comité exécutif extraordinaire est convoqué le 20 juillet à Zurich pour déterminer les dates de ce congrès électif extraordinaire, qui doit se tenir entre décembre et février prochain.