NOUVELLES
26/06/2015 16:01 EDT | Actualisé 26/06/2016 01:12 EDT

Au Paraguay, les carmélites préparent 500.000 hosties pour le pape

Depuis plusieurs semaines, 15 soeurs carmélites du Paraguay se sont attelées à la préparation de 500.000 hosties, qui seront distribuées lors des messes que le pape François célèbrera pendant la dernière étape de sa tournée en Amérique du Sud.

"Nous avons presque fini. Nous sommes très en avance", a déclaré à l'AFP la mère supérieure Maria Yolanda de Jésus, qui dans son couvent d'Asuncion supervise la confection, grâce à un nouvel équipement dernier cri, importé de France.

Assises autour d'une grande table, sans jamais cesser de prier, les carmélites façonnent les plaques de pain azyme, préparées chaque jour avec 70 kilos de farine, pour en extraire 70.000 hosties.

Lors de la venue de Jean Paul II en 1988, les mêmes religieuses en avaient préparé 200.000, moins de la moitié. "C'était plus difficile car les hosties se faisaient de façon artisanale", se souvient soeur Maria Yolanda.

Ces carmélites approvisionnent la majorité des églises du Paraguay et certaines paroisses de pays voisins. Elles ont cette fois choisi de "faire offrande de leur travail" au pape, précise la mère supérieure.

Elles ont par ailleurs confectionné des nappes pour l'autel de la messe papale et 50 mitres pour les évêques qui la con-célèbreront avec François.

L'une de ces coiffes, ornée de ñanduti (broderie traditionnelle du Paraguay), est destinée à être portée par le souverain pontife.

La venue du pape sera l'occasion de sortir du couvent pour les 55 carmélites paraguayennes, un droit réservé aux événements extraordinaires.

Après l'Equateur et la Bolivie, François sera du 10 au 12 juillet en visite au Paraguay, où sont attendus trois millions de fidèles, venant aussi du Brésil et d'Argentine.

hro/pb/nn/str/ap/ka/fpp