NOUVELLES
26/06/2015 05:55 EDT | Actualisé 26/06/2015 05:57 EDT

Acheter comptant ou financer à 0 %?

Autoblog Québec

Avec la venue de l’été, bon nombre d’amateurs sont démangés par l’envie de changer de voiture. Après tout, sillonner les routes au volant d’une voiture c'est bien, mais c'est encore mieux si vous avez en votre possession une voiture toute neuve. Vous avez donc fait le choix de votre nouveau véhicule ou êtes en processus de magasinage.

Mais voilà, lorsque vous arrivez chez votre concessionnaire, que s’offre à vous le choix d’acheter votre nouvelle voiture en payant comptant ou de profiter de l’offre — exceptionnelle, grandiose, unique, incroyable; bref tout ce que le concessionnaire et le manufacturier vous diront — de financement à 0 %. Quelle option choisir?

La question est plus simple qu’elle n’y parait. Il suffit en effet de faire un petit calcul mathématique et vous saurez, en quelques minutes, laquelle des solutions est la plus rentable pour vous.

Prenons l’exemple d’un achat de voiture neuve dont la valeur est de 20 000 $ une fois tous les frais compris. Si vous optez pour la formule de financement à 0 % d’intérêt sur 60 mois, vous paierez 333,33 $ par mois pendant cinq ans, pour un total de 20 000 $, ce qui n’est pas une surprise.

Mais, et c’est ici que la question se pose, il arrive fréquemment que le concessionnaire vous donne un avantage financier si vous choisissez de payer à même vos propres deniers. En prenant le même calcul ici, mais en payant la voiture comptant, le concessionnaire accepte de vous donner un rabais de 3 000 $. Votre voiture vous coûtera finalement 17 000 $.

Jusqu’ici, le calcul semble fort simple. Mais supposons que vous n’avez pas le 20 000 $ comptant, y a-t-il moyen de profiter tout de même d’un rabais? Probablement, si vous savez manier les colonnes de chiffres avec aisance (ce qui n’est pas toujours mon cas).

Reprenons notre exemple d’une voiture vendue 20 000 $, taxes et autres frais inclus évidemment. Pour obtenir les sommes nécessaires à l’achat comptant, vous décidez de faire appel à votre institution bancaire habituelle.

Mais cette fois-ci, vous devez emprunter la somme de 17 000 $, car vous avez un rabais du manufacturier puisqu’au concessionnaire vous payez comptant. Que l’argent provienne d’une banque ou de votre compte épargne ne change rien. En reprenant le même achat, vous empruntez à votre établissement la somme de 17 000 $, sur cinq ans à un taux normal de, disons, 5,0 %. Dans un tel contexte, et sans aucun versement de votre part, votre paiement mensuel serait de 320,81 $. Donc, dans ce cas, même si votre prêt comporte des intérêts, vous payez au final 19 248 $ après cinq ans. Vous avez donc économisé 752 $.

Disons cependant que le rabais offert par le constructeur est seulement de 1 000 $. Si l’on refait le même exercice, vous devez maintenant emprunter 19 000 $ à votre institution financière. Cette fois, votre paiement est de 358 $ par mois ou 25 $ de plus par mois. Après 60 mois, vous avez payé 1 500 $ de plus que si vous aviez financé chez le concessionnaire à 0 %.

Comme vous pouvez le constater, il y a tout de même plusieurs variables à considérer. Pour commencer, il faut savoir s’il y a un rabais offert à l’achat au comptant. S’il n’y en a pas, c’est la fin de la discussion.

S’il y a un rabais, alors il faut connaitre le montant total qu’il faudra emprunter, une fois la promotion appliquée. Vous contactez ensuite votre institution financière et vous vous informez à savoir combien vous coûtera mensuellement et au total un prêt pour ce montant. En comparant avec le montant mensuel et total du financement à 0 % offert par le concessionnaire, vous pourrez déterminer quelle solution est la plus avantageuse.

LIRE AUSSI:Ce qu’il faut savoir à propos du financement à 0 %

Terminons avec une dernière mise en situation. Disons que vous n’avez pas à emprunter et que vous avez suffisamment d’argent dans votre compte de banque pour payer le montant total exigé pour la voiture. Que faire alors? Idéalement, vous voulez vous asseoir avec votre conseiller financier. Revenons à l’exemple du véhicule qui coûte 20 000 $. Même si vous payez comptant pour bénéficier d’un rabais, disons 2 000 $, il aurait peut-être été plus sage de financer le montant à 0 % et garder le 18 000 $ dans votre compte de banque. Ce dernier pourrait vous rapporter des intérêts ou inversement vous faire payer un autre prêt plus nuisible financièrement.

Bref, lorsque vous désirez déterminer l'option la plus avantageuse entre le financement à 0 % et le paiement comptant, il faut tenir compte des rabais du manufacturier et du taux d’intérêt d’un prêt bancaire. Si vous avez déjà l’argent pour payer la voiture et que vous n’avez pas à emprunter, vous devez tout de même considérer le coût d’opportunité rattaché à l’utilisation de ce montant pour acheter le véhicule qui peut se financer à 0 %. Sortez vos calculatrices!

SOURCE: AutoAuFeminin.com

Galerie photo Les voitures les plus sécuritaires à moins de 20 000$ Voyez les images