DIVERTISSEMENT
26/06/2015 02:15 EDT

En route vers le 33e Festival en chanson de Petite-Vallée

Radio-Canada/Isabelle Larose

Du 26 juin au 4 juillet, Petite-Vallée vous convie à sa grand-messe annuelle. Pendant les neuf jours de festivités, près de 25 spectacles seront présentés dans la petite municipalité gaspésienne d'à peine 150 âmes.

C'est sous le thème « Face à l'ouest » que le festival se déroulera cette année, un slogan inspiré d'une chanson du plus récent opus de Kevin Parent, l'auteur-compositeur-interprète gaspésien, qui agit cette année en tant que porte-parole de l'événement.

Les festivités seront lancées vendredi en fin d'après-midi, avec un spectacle de Yann Perreau. En soirée, 300 jeunes de la Gaspésie et du Nouveau-Brunswick vont interpréter en chœur les plus grands succès de Kevin Parent.

Une programmation variée à saveur gaspésienne

Alexandre Désilets, Salomé Leclerc, Daran, Daniel Boucher, Renée Martel, Pierre Lapointe, Alexandre Belliard, Philippe B. et le groupe Galaxie font partie de ceux qui fouleront les planches du Théâtre de la Vieille forge de Petite-Vallée ou de l'église de Cloridorme.

Le 30 juin prochain, les Sœurs Boulay, natives de New Richmond, partageront la scène avec Marie-Pierre Arthur, originaire de Grande-Vallée, pour une soirée 100% gaspésienne.

Les Gaspésiens seront également nombreux à faire entendre leur voix le 3 juillet dans le cadre du spectacle hommage à Kevin Parent. Une vingtaine de chanteurs et chanteuses de la péninsule et d'autres artistes de la programmation du Festival monteront sur scène pour célébrer l'œuvre de l'artiste "passeur".

Lors de cette soirée hommage, les festivaliers pourront, entre autres, entendre l'auteur-compositeur-interprète Guillaume Arsenault de Bonaventure, le duo Dans l'shed, soit Éric Dion de New Richmond et André Lavergne de St-Omer, ainsi que les finalistes du concours Ma première Place des arts, St.Mars de Bonaventure et Benoît Côté de Cap-Chat. Les Jumeaux Joncas de Rivière-au-Renard, Jonny Arsenault de Carleton-sur-Mer et Cédrik St-Onge de Caplan seront aussi de la partie.

Le Festival en chanson de Petite-Vallée accueille bon an mal an 20 000 visiteurs.

Un Village en chanson déficitaire

Ce 33e festival se déroule dans un contexte financier précaire. Le Village en chanson, qui chapeaute l'événement, cumule un déficit de 272 221$. Depuis 2012, les états financiers de l'organisme sont rédigés à l'encre rouge.

Le Village en chanson a, entre autres, perdu une subvention de 70 000$ de Tourisme Québec. L'organisme est également affecté financièrement par l'abolition de la Conférence régionale des élus Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine de même que par la supression des centre locaux de développement.

« C'est une réalité régionale, se désole le directeur général et artistique du Village en chanson, Alan Côté. Il y a une baisse démographique importante qui nous atteint, des subventions qui stagnent ou qui diminuent et le coût de la vie qui augmente. Ce n'est pas simple, on doit composer avec tout ça! »

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 20 festivals artistiques à découvrir au Québec Voyez les images