NOUVELLES
25/06/2015 13:29 EDT | Actualisé 25/06/2016 01:12 EDT

Un F-16 irakien à l'entraînement s'écrase en Arizona

Un avion de combat F-16 irakien à l'entraînement sur une base militaire américaine s'est écrasé mercredi soir en Arizona, dans le sud-ouest des Etats-Unis, a-t-on appris auprès de responsables américains et irakiens de la Défense.

L'accident a eu lieu "pendant une mission d'entraînement sur une base américaine en Arizona", selon un communiqué du ministère irakien de la Défense.

Il s'est produit "pendant une manoeuvre de ravitaillement en vol", a précisé un responsable de la Défense américain.

Le sort du pilote reste indéterminé, selon ces sources.

L'avion s'est écrasé à 13 km au nord de Douglas, ville d'Arizona proche de la frontières avec le Mexique, vers 03h00 GMT jeudi (mercredi soir en Arizona).

Il a touché le sol à proximité d'une canalisation de gaz, mais sans toucher celle-ci, selon le journal Arizona Republic. L'accident a provoqué un important feu de broussailles.

La base militaire Davis-Monthan a fait état du crash sur son compte Twitter, indiquant que l'impact s'était produit près de l'aéroport de Douglas, à quelque 160 km de la base.

L'Irak a acheté 36 F-16 aux Etats-Unis, mais aucun appareil n'a encore été livré.

Selon le responsable américain de la Défense, sur les 36 appareils achetés, 5 sont sortis des lignes de production, et 2 devaient être livrés cet été, dont celui qui s'est écrasé en Arizona.

Bagdad s'est plaint à plusieurs reprises de ne pas recevoir les avions assez rapidement, mais l'insécurité en Irak après l'invasion de pans entiers du territoire par le groupe Etat islamique (EI) a retardé les livraisons.

Les F-16 représenteraient un bond en avant pour l'armée de l'air irakienne, qui dispose pour l'instant d'avions à hélice Cessna Caravan et de vieux avions russes Su-25 pour les attaques au sol.

Les F-16 doivent aussi permettre d'améliorer les défenses anti-aériennes irakiennes.

sdo-wd-lby/faa