BIEN-ÊTRE
25/06/2015 02:36 EDT | Actualisé 25/06/2015 02:37 EDT

Le détaillant canadien Lululemon rappelle des vêtements jugés dangereux

De concert avec Santé Canada et son équivalent américain, la compagnie de Vancouver retire plus de 185 000 vestes, tuniques et chandails du marché canadien et plus de 130 000 autres du marché américain parce que les cordons, lorsqu'on tire dessus, peuvent revenir rapidement au visage et blesser ceux qui les portent. Cinq incidents ont été rapportés.

​Les vêtements ont été faits au Bangladesh, en Chine, en Indonésie ou au Pérou et ont essentiellement été vendus avant 2014.

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ces célébrités qui adorent le yoga Voyez les images