NOUVELLES
24/06/2015 20:31 EDT | Actualisé 24/06/2016 01:12 EDT

Le gardien Carey Price du Canadien met la main sur le Lindsay et le Vézina

LAS VEGAS, États-Unis - Carey Price était en voie de connaître une soirée inoubliable mercredi à l'occasion du gala de remise des trophées de la Ligue nationale de hockey à Las Vegas.Le gardien du Canadien a lancé la soirée en recevant le trophée Ted Lindsay, présenté au joueur le plus utile à son équipe tel que voté par ses pairs, avant de se voir remettre le trophée Vézina à titre de meilleur gardien du circuit.Ce faisant, il est devenu seulement le deuxième cerbère à réaliser le doublé Lindsay-Vézina après Dominik Hasek, qui a réussi l'exploit en 1997 et en 1998 avec les Sabres de Buffalo.Dans la course au trophée Vézina, Price a devancé Devan Dubnyk, du Wild du Minnesota, et Pekka Rinne, des Predators de Nashville. Pour l'obtention du trophée Lindsay, Price a été préféré à Alexander Ovechkin, des Capitals de Washington, et à Jamie Benn, des Stars de Dallas. Ovechkin, lauréat du trophée Lindsay en 2008, 2009 et 2010, a remporté le Maurice-Richard à titre de meilleur buteur tandis que Benn a mis la main sur le Art-Ross après avoir terminé au premier rang du classement des marqueurs.Déjà vainqueur du trophée Jennings, Price est aussi en nomination pour le trophée Hart à titre de joueur le plus utile selon les représentants des médias.Son coéquipier P.K. Subban n'a toutefois pas eu l'occasion de monter sur la scène du MGM Grand Garden Arena. Le trophée Norris est plutôt allé à Erik Karlsson, son rival des Sénateurs d'Ottawa, élu pour la deuxième fois après sa sélection en 2012.Subban y allait aussi pour une deuxième récolte du trophée allant au meilleur défenseur. Il a toutefois terminé troisième au scrutin derrière Drew Doughty, des Kings de Los Angeles, qui espérait remporter l'honneur pour la première fois après avoir été nominé en 2010.Le défenseur Aaron Ekblad, des Panthers de la Floride, a remporté le trophée Calder à titre de recrue par excellence, tandis que Patrice Bergeron a reçu le trophée Frank J. Selke, remis au meilleur attaquant défensif, pour la troisième fois en quatre ans et pour une deuxième année consécutive.Ses rivaux étaient Anze Kopitar, des Kings de Los Angeles, et Jonathan Toews, des Blackhawks de Chicago, vainqueur en 2013. Toews a au moins pu se consoler avec le trophée Mark Messier décerné au joueur affichant leadership sur la glace et dans sa communauté.Couronnant une saison qui a largement dépassé les attentes, Bob Hartley, des Flames de Calgary, a reçu le trophée Jack-Adams pour la première fois de sa carrière à titre d'entraîneur-chef par excellence. Il a devancé Alain Vigneault, des Rangers de New York, et Peter Laviolette, des Predateurs de Nashville.Le trophée couronnant le meilleur directeur général est allé à Steve Yzerman du Lightning de Tampa Bay, devant Bob Murray des Ducks d'Anaheim, vainqueur l'an dernier, et le vétéran Glen Sather, des Rangers. Pour Yzerman, à qui on avait préféré Mike Gillis des Canucks de Vancouver en 2011, il s'agit d'un sixième trophée différent depuis qu'il est associé à la LNH.