NOUVELLES
25/06/2015 13:31 EDT | Actualisé 25/06/2016 01:12 EDT

L'ancienne ville-hôte des JO, Sotchi, inondée, son aéroport fermé

De fortes inondations ont touché jeudi Sotchi, ancienne ville-hôte des JO d'hiver de 2014, obligeant les autorités à déclencher l'état d'urgence dans deux quartiers de la ville et provoquant la fermeture de l'aéroport de cette ville du sud de la Russie.

"La rivière Kherota est sortie de son lit, la gare ferroviaire a été inondée, la circulation des trains a été suspendue, on ne peut pas se rendre à Adler (ville voisine de Sotchi). L'aéroport est inondé, il y a un mètre d'eau", a déclaré le maire de Sotchi, Anatoli Pakhomov.

Deux mille personnes sont bloquées à l'aéroport, a-t-il précisé auprès de l'agence de presse TASS tandis qu'un porte-parole de l'agence fédérale russe de l'aviation (Rosaviatsia) a annoncé sa fermeture jusqu'à 19H00 GMT.

"La situation évolue chaque demi-heure", s'est inquiété la direction de l'aéroport dans un communiqué.

Les autorités ont déclaré l'état d'urgence dans deux quartiers de Sotchi, celui de Koudiepsta et celui d'Adler, situés à quelques kilomètres de l'aéroport. Des images diffusées à la télévision russe montraient des maisons et des voitures emportées par des torrents d'eau couleur sable.

La rivière a également inondé une partie des infrastructures construites pour les Jeux olympiques d'hiver que Sotchi a accueilli en janvier 2014, mais aussi le circuit de Formule-1 du Grand prix automobile de Russie, inauguré en grande pompe en octobre.

Environ 400 maisons ont été détruites dans cette zone, située au bord de la mer Noire, "où la situation est la plus difficile" selon la mairie. Les autorités tentent d'évacuer les habitants avant la tombée de la nuit, a précisé M. Pakhomov.

Plus de 220 secouristes ont été mobilisés. Les autorités n'ont fait mention d'aucun blessé ni de mort.

Au total, en l'espace de 14 heures, la ville de Sotchi a reçu l'équivalent de deux mois de précipitations mensuelles, soit 179 mm.

La région de la ville de Sotchi avait déjà connu de fortes inondations en octobre 2010, ayant fait 14 victimes et d'importants dégâts matériels.

all/pop/kat/ial/