NOUVELLES
25/06/2015 06:00 EDT | Actualisé 25/06/2016 01:12 EDT

Guerre de Corée: haro de Pyongyang sur "l'impérialisme US"

La Corée du Nord a appelé la planète entière jeudi à serrer les rangs contre "les bandits impérialistes américains" à l'occasion du 65e anniversaire du commencement de la guerre de Corée.

"Nous appelons le monde à rejoindre les rangs de la lutte antiaméricaine internationale pour défaire les bandits impérialistes américains", a déclaré la puissante Commission de défense nationale (CDN) du régime communiste dans un communiqué publié par l'agence officielle KCNA.

La Corée du Nord accuse les Etats-Unis d'être à l'origine de la guerre en 1950.

"L'Asie doit se rallier pour trancher la main droite des Etats-Unis, l'Afrique pour leur trancher la main gauche, le Moyen-Orient pour leur trancher les chevilles et l'Europe pour leur trancher le cou", ajoute la CDN.

"La seule voie possible pour les Etats-Unis c'est de présenter leurs excuses à l'armée et au peuple de la République populaire démocratique de Corée et de hisser le drapeau blanc", ajoute-t-elle.

En Corée du Sud, les cérémonies marquant ce 65e anniversaire sont restées sobres.

Le Premier ministre Hwang Kyo-Ahn a toutefois appelé à la vigilance lors d'une cérémonie officielle. "Nous devons renforcer notre sécurité et notre puissance militaire (....) car 60 ans après la fin de la guerre, la situation est toujours instable sur la péninsule coréenne", a-t-il dit. "Le gouvernement traitera avec sévérité la moindre provocation de la Corée du Nord".

La guerre de Corée (1950-1953) a débuté lorsque les troupes du Nord franchirent le 38e parallèle qui marquait la division de la péninsule entre le Nord communiste et le Sud capitaliste.

Le conflit s'internationalisa, les Etats-Unis apportant leur soutien au Sud et la Chine aux troupes du Nord.

Environ un million de Sud-Coréens ont été tués ou blessés pendant la guerre. Le nombre de victimes est évalué à 1,5 million parmi les Nord-Coréens.

Environ 140.000 soldats sud-coréens sont morts au combat et 450.000 ont été blessés. Le nombre de victimes parmi les soldats chinois et nord-coréens est encore plus élevé, d'après les estimations.

Plus de 40.000 GI's ont été tués et environ 100.000 blessés lors de cette guerre qui n'a débouché que sur un armistice fragile plutôt que sur un traité de paix. Les deux Corées sont toujours techniquement en guerre.

ckp/tm/ev/gab/jh