NOUVELLES
25/06/2015 07:27 EDT | Actualisé 25/06/2016 01:12 EDT

Grèce: apparemment une pause dans les retraits d'épargne

La Banque de Grèce n'a pas eu à demander jeudi à la BCE de nouvelle hausse de l'aide d'urgence (ELA) aux banques du pays, ce qui traduit une stabilisation après les retraits massifs de la semaine dernière, a indiqué à l'AFP une source au fait de ces questions.

Selon elle, en effet, les retraits "n'auraient pas été significatifs" depuis quelques jours.

Une autre source bancaire interrogée par l'AFP, et grecque, a simplement indiqué que "la Banque de Grèce avait reçu jeudi l'approbation" de la BCE "pour le montant d'ELA qu'elle demandait". Une formulation différente des derniers jours, quand cette source évoquait explicitement "les hausses" de l'ELA consenties par la BCE.

Celle-ci, qui relevait le plafond de cette aide d'urgence pratiquement chaque semaine depuis février, a dû vigoureusement accélérer la cadence depuis mercredi dernier, en raison des retraits massifs de leur épargne effectués par des Grecs inquiets des désaccords entre leur pays et ses créanciers.

Des hausses d'ELA ont ainsi été décidées le mercredi 17, puis vendredi 19, lundi 22, mardi 23 et mercredi 24. Le montant atteint par le plafond après toutes ces décisions n'a pas été révélé. Le dernier chiffre connu, mercredi 17 après le relèvement, était de 84,1 milliard d'euros.

smk/od/alc