NOUVELLES
25/06/2015 13:03 EDT | Actualisé 25/06/2016 01:12 EDT

D'autres options que les Plaines envisagées pour la fête nationale

Le producteur du spectacle de la fête nationale à Québec estime qu'il faut « analyser toutes les options », dont le déménagement de l'événement, à la suite de la foule décevante de mardi soir. Le maire de Québec voit toutefois difficilement comment le spectacle pourrait quitter le site « emblématique » des plaines d'Abraham.

Le producteur Richard Samson, qui produit l'événement depuis 5 ans, parle lui aussi d'un site « mythique », mais soutient qu'il y a « d'autres possibilités » pour tenter de retrouver les foules d'antan.

Il mentionne la baie de Beauport et le nouvel amphithéâtre. « Avec des écrans géants à l'extérieur, ça pourrait être une bonne option », dit-il.

Le maire Régis Labeaume croit pour sa part que la fête doit rester sur les Plaines. « C'est leur décision, mais je vois mal comment tu peux quitter les plaines d'Abraham pour la fête nationale. Ça me semble trop emblématique. C'est leur décision, on verra. Mais on met un peu d'argent là-dedans, je présume qu'on va avoir un mot à dire. »

Richard Samson, qui est en appel d'offres pour l'organisation du spectacle de l'an prochain, souligne en effet que la Ville doit être d'accord. « C'est un partenaire majeur, qui nous aide, qui nous facilite la vie depuis 5 ans. »

Le producteur croit, comme le maire Labeaume, que le faible achalandage de mardi soir s'explique principalement par le mauvais temps.

« S'il avait fait beau comme aujourd'hui, il y aurait eu 35-40 000 personnes sur les Plaines. On ne serait pas ici en train de parler de ça », dit-il.