NOUVELLES
25/06/2015 12:24 EDT | Actualisé 25/06/2016 01:12 EDT

Canada: un mois de prison pour un proche du Premier ministre

Dean Del Mastro, ancien député conservateur et ex-secrétaire parlementaire du Premier ministre canadien Stephen Harper, a été condamné jeudi à un mois de prison pour avoir dépensé trop d'argent lors des élections législatives de 2008 et falsifié des documents.

Dean Del Mastro devra en outre payer 10.000 dollars canadiens (7.200 euros) et sera assigné à résidence pendant quatre mois après avoir purgé sa peine.

L'ancien député est accusé de dépassement des limites de contribution à un parti politique, entraînant plus de dépenses pour la formation conservatrice de M. Harper que ce qui était autorisé par la loi lors de l'élection législative de 2008.

M. Del Mastro comparaissait aux côtés d'une employé du parti conservateur. Tous deux ont également omis de déclarer 21.000 dollars canadiens (15.000 euros) en dépenses électorales, n'en déclarant que 1.575 dollars canadiens (1.200 euros) auprès des autorités, selon la justice.

Selon les médias locaux, M. Del Mastro souhaite faire appel de ce jugement, qu'il a qualifié "d'opinion" du juge. Il doit également faire la demande d'une mise en liberté conditionnelle, selon la presse canadienne.

Le parlementaire déchu est le deuxième conservateur a être incarcéré pour fraude au cours de l'année passée.

En novembre, un membre de l'équipe électorale de 26 ans, Michael Sona, a été condamné à neuf mois de prison pour avoir participé à une fraude visant à diriger les électeurs vers de fausses urnes pendant l'élection de 2011.

Plusieurs autres hauts responsables nommés par l'actuel Premier ministre Stephen Harper, dont un ancien employé de son cabinet, un ancien membre du comité de surveillance du service de renseignement et plusieurs sénateurs, sont aussi poursuivis pour corruption.

amc-jub/sab/are