NOUVELLES
25/06/2015 08:08 EDT | Actualisé 25/06/2016 01:12 EDT

Al-Qaïda confirme la mort d'"Azzam l'Américain" et de 2 otages occidentaux

Al-Qaïda a confirmé jeudi la mort dans des attaques de drones de son porte-parole Adam Gadahn, un Américain converti à l'islam appelé "Azzam l'Américain" et de deux otages occidentaux au début de l'année à la frontière pakistano-afghane.

Cette confirmation est venue dans une édition "spéciale" du magazine en anglais d'Al-Qaïda Resurgence, mise en ligne jeudi, selon SITE, le centre américain de surveillance des groupes islamistes.

On peut y lire des extraits d'une interview d'"Azzam l'Américain" avant qu'il ne soit tué, début 2015, selon l'éditeur de Resurgence, Hassam Youssef.

Celui-ci indique qu'un autre membre d'Al-Qaïda, Ahmed Farouq, et deux otages occidentaux, les travailleurs humanitaires Warren Weinstein (américain) et Giovanni Lo Porto (italien) avaient été tués dans une autre attaque du même type "quelques semaines" auparavant.

Le président Barack Obama avait annoncé le 23 avril la mort par erreur des deux Occidentaux lors d'une opération américaine, en assumant la responsabilité de cette tragédie pour laquelle il avait présenté des excuses.

La Maison Blanche avait souligné au même moment qu'une autre opération menée en janvier avait permis d'éliminer Adam Gadahn.

bur/mh/ras/cbo