NOUVELLES
25/06/2015 11:19 EDT | Actualisé 25/06/2016 01:12 EDT

400 mises à pied chez Coop Atlantique

Coop Atlantique annonce 400 mises à pied et la fermeture de ses magasins indépendants à Charlottetown, Grand Bay Westfield,  Moncton et un magasin au Labrador.

Son secteur agricole se met aussi sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers.

Coop Atlantique a des difficultés financières depuis un certain temps. L'entreprise a conclu une entente avec Sobey's qui a racheté certains magasins Coop et qui a commencé à en approvisionner une soixantaine d'autres il y a quelques semaines.

Coop Atlantique précise qu'elle discute avec plusieurs « parties » qui seraient intéressées à reprendre ses opérations restantes dans le secteur de l'agriculture et de l'énergie.

En se mettant sous la protection de la loi, elle veut se donner le temps de mener ces discussions à terme. « Le déclenchement des procédures en vertu de la LACC offrira au Groupe Coop le temps et la stabilité nécessaire afin que nous puissions continuer le processus visant à trouver des solutions à nos défis financiers » explique Bryan Inglis, le directeur général de Coop Atlantique. 

Des employés sous le choc

Au siège social de Coop Atlantique de Moncton, les employés étaient sous le choc. C'était la dernière journée de travail, jeudi, pour la majorité d'entre eux. Certains sortaient avec des boîtes et plusieurs étaient émotifs.

Selon un porte-parole, Mike Randall, il restera 230 employés en tout à Coop Atlantique.