NOUVELLES
24/06/2015 10:52 EDT | Actualisé 24/06/2015 10:54 EDT

Bradley, Giovinco et Altidore permettent au TFC de malmener l'Impact 3-1

Facebook

TORONTO _ Michael Bradley et Sebastian Giovinco ont marqué un but et récolté une mention d'assistance chacun pour permettre au Toronto FC de prendre la mesure de l'Impact de Montréal 3-1, mercredi soir, en Major League Soccer.

Giovinco a établi un nouveau record de concession au passage pour le nombre de mentions d'aide au cours d'une seule campagne.

Jozy Altidore a inscrit l'autre filet des Torontois, et Ambroise Oyongo fut le seul à riposter dans le camp montréalais.

Ce match était surnommé le "Derby de la 401", et cette rivalité n'était pas seulement attribuable à la proximité géographique. Les deux équipes sont séparées par seulement un seul point de classement dans l'Association Est _ le TFC (7-6-1) a entamé la journée de mercredi au quatrième rang, et l'Impact (5-6-2) était à sa poursuite en cinquième position.

Les Torontois ont connu un mauvais début de match et à la 19e minute, Ignacio Piatti a lancé une passe dans l'axe qui a été frappée sur réception par Oyongo derrière le gardien Chris Konopka, suscitant les cris de joie du petit groupe de partisans montréalais situé dans le coin nord-est du stade.

Bradley a permis aux locaux de s'inscrire à la marque à la 27e lorsqu'il a capté la fabuleuse passe transversale de Giovinco. L'Italien, qui avait été tenu en échec quatre jours plus tôt dans un revers de 2-0 contre le New York City FC, a ramené le ballon vers lui, a effectué un passement de jambes pour déculotter le défenseur montréalais Laurent Ciman et habilement mis le jeu en scène pour récolter sa septième assistance de la saison _ un record.

Altidore, qui a obtenu son premier départ en cinq matchs, a ensuite réceptionné une longue passe flottante de Bradley. L'Américain, qui était ennuyé par une blessure aux muscles ischio-jambiers, a rabattu le ballon avec son torse avant de marquer de l'extrémité de la zone de réparation.

Le défenseur de l'Impact Bakary Soumaré a scellé l'issue de la rencontre à la 82e minute lorsqu'il a fait trébucher Giovinco dans la surface de réparation. L'arbitre a signalé le penalty, et Giovinco a calmement glissé le ballon dans le coin gauche du filet montréalais.