VIVRE
23/06/2015 09:44 EDT | Actualisé 23/06/2015 09:45 EDT

10 raisons pour lesquelles l'été est insupportable

coloroftime via Getty Images
woman lying on beach and reading, sunset time, at the edge of sea, sunhat.photo taken in summer day outdoors.

Ce n’est pas l’opinion populaire, mais l’été peut être horrible.

Évidemment, vous avez passé des mois à endurer les températures glaciales, vous consolant avec le simple fait que chaque jour vous rapprochait un peu plus de la chaleur estivale. Une fois que le beaut temps est arrivé, il est aussi facile de se plaindre de l’humidité que de maudire le froid.

Les journées plus longues sont agréables, la plage est grandiose, mais avec de belles températures viennent de gros problèmes – avoir du sable entre les orteils est beaucoup moins romantique que ça peut sembler.

» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style

1. Le frottement des cuisses.

Sans doute la pire chose de l’été. Rien ne ruine une promenade sur la plage comme le sentiment horrible de l’intérieur de nos cuisses qui frottent ensemble.

2. Des chaussures pleines de sable ...

Peu importe à quel point vous êtes assidue côté nettoyage de pieds, ce sable s’en vient à la maison avec vous.

3. ...Qui mèneront aux planchers pleins de sable.

Rien n’est plus dégoûtant que de sortir d’une bonne douche et de mettre les pieds dans un pile de sable humide.

4. La sueur.

Tellement de sueur. De la sueur à des endroits où vous n’aviez aucune idée qu’il était possible de suer.

5. Les pieds sales d’avoir porté des sandales.

Toujours plaisant de devoir exfolier sa plante de pied pleine de saletés.

6. Les souliers puants .

Petite note à propos des chaussures de type mocassin: elles sont adorables en théorie, mais horribles en réalité.

7. Une odeur générale désagréable.

Merci, la sueur.

8. Traces de bronzage.

Une situation qui s’explique d’elle-même.

9. Traces de lunettes .

Si elles sont moins voyantes que les traces de bronzage, avoir vos branches de lunettes estampées sur les côtés du visage n’est pas exactement très chic.

10. Les superpositions obligatoires.

On crève sur la rue, l’air est sec dans le métro et il fait un froid polaire dans le bureau. Si vous ne portez pas de veste, vous serez inconfortable. Si vous en portez une, vous serez inconfortable. Une situation perdant-perdant.

Galerie photo Les maillots de bain de l'été 2015 Voyez les images