NOUVELLES
23/06/2015 02:34 EDT | Actualisé 23/06/2015 02:34 EDT

Un homme chevauche un orignal dans une vidéo qui aurait été filmée en Colombie-Britannique (VIDÉO)

Des accusations de harcèlement contre un animal sauvage pourraient être portées contre un homme qui a sauté sur le dos d’un orignal dans une vidéo qui aurait été filmée dans le nord de la Colombie-Britannique.

La vidéo montre un groupe d’hommes à bord d’un bateau qui poursuit un orignal sur ce qui serait Tuchodi Lakes, situé à environ 125 km de Fort Nelson, selon Global News.

Le bateau approche l’animal et un homme saute sur son dos. Il le chevauche alors, le poing dans les airs, pendant environ 20 secondes avant de tomber dans l’eau.

On peut également entendre les autres hommes rire en arrière-plan.

La vidéo a été publiée samedi sur YouTube par Wolftracker TV, un canal utilisé par Wolf Tracker BC qui prône le « contrôle responsable et légal des prédateurs » à travers la province.

Décrivant l’homme sur le dos de l’orignal comme étant un « moron », Wolftracker TV écrit également que la vidéo a été rapportée à l’agence de protection de la faune de la province.

Le sergent David Vince a affirmé que la vidéo aurait été tournée l’automne dernier, rapporte Global News. Il a également mentionné à Buzzfeed Canada que le public a transmis le nom de personnes qui seraient dans la vidéo.

« Au fond, l’infraction est du harcèlement contre un animal sauvage, a dit le sergent lors d’une entrevue à Global. Poursuivre l’animal avec un jet boat, puis sauter sur son dos, c’est clairement du harcèlement contre un animal sauvage. Vous pouviez simplement voir la peur dans les yeux de l’animal à cet instant. »

La loi sur la Faune de la C.-B. stipule que quiconque harcèle un animal sauvage avec un bateau, un véhicule à moteur, un aéronef ou « tout autre dispositif mécanique » peut faire l’objet d’une amende allant jusqu’à 100 000 $ s’il est reconnu coupable.

En 2013, deux hommes ont reçu des amendes totalisant 2 500 $ après que l’un d’eux ait sauté d’un bateau pour grimper sur le dos d’une femelle orignal sur le Eagle Lake à Dryden, Ontario.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoMother Moose Fights Wolf Voyez les images