BIEN-ÊTRE
23/06/2015 02:24 EDT | Actualisé 23/06/2015 02:28 EDT

Relève mode: Andrée-Anne Bédard ou l'art du tissage

Sébastien Roy

Dans le cadre de notre série "la relève mode", rencontre avec Andrée-anne Bédard, parmi les 3 finalistes de l'École supérieure de mode ESG UQAM de Montréal 2015. Rencontre avec une créatrice qui fait rimer mode et art du tissage.

» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style

Petit rappel

Les trois finalistes du prix du jury pour cette session 2015

Andrée-Anne Bédard, Patricia Nicolas et Tricia Crivellaro-Grenier, la grande gagnante de cette session 2015.

Le thème et nom de ta collection?

La collection ne possède pas de nom. Elle est présentée sous le nom de la griffe qui se nomme Antipode. Elle traite de la transformation lente et de la perte progressive d’une culture ancestrale. Une technique traditionnelle de tissage évoque en filigrane les effets d’un changement imposé sur une société et la richesse d’un savoir-faire précieux s’assimilant dans l’air du temps."

"Les créations vestimentaires se caractérisent par un design moderne dans un développement artisanal de produits durables et de grande qualité"

Les plus grosses difficultés rencontrées?

"La plus grande difficulté rencontrée lors du développement de ma collection a été le tissage. Utilisant une technique traditionnelle avec un cadre de bois et des séries de clous, il a été très long de réaliser à la main chacune des pièces."

"Les vêtements tissés nécessitaient environ trois cadres de différentes grosseurs et les pièces les plus complexes ont demandé plus de soixante-dix heures de tissage."

Les surprises rencontrées au cours de la conception, production...

"Ce qui m’a plus surpris est encore une fois relié au tissage. Étant dans une formation de design de mode, cette technique de développement textile ne fait pas partie des matières enseignées."

C’était donc la toute première fois que je réalisais du tissage artisanal. Je n’avais aucune idée de comment transformer une pièce fragile, et si longue à réaliser, en un vêtement prêt-à-porter et haut de gamme. C’est avec de la patiente, de la minutie et de la réflexion que j’ai réussi à réaliser ce grand défi.

Leur style en quelques mots?

"Mes créations vestimentaires se caractérisent par un design moderne dans un développement artisanal de produits durables et de grande qualité."

Mon style personnel se résume à fonctionnel et confortable.

Votre rêve futur?

"Travailler dans le département de développement textile d’une grande maison de couture tel que Isabel Marant ou Chloé."

Aimerais-tu travailler pour une griffe (laquelle) ou lancer la tienne?

"Pour l’instant, je préfère travailler pour une griffe et prendre de l’expérience. Par contre, je ne suis pas fermée à l’éventuelle possibilité de lancer ma marque Antipode."

Galerie photo Les créations de Andrée-Anne Bédard Voyez les images

Galerie photo Les photos du défilé des finissants de l'École supérieure de mode ESG UQAM Voyez les images