NOUVELLES
22/06/2015 03:56 EDT | Actualisé 22/06/2015 03:56 EDT

Mort de Robert Dziekanski : 30 mois de prison pour un policier reconnu coupable de parjure

CP

Le policier de la GRC Kwesi Millington a menti lors de l'enquête sur la mort de l'immigrant polonais Robert Dziekanski, survenue après qu'il eut reçu de nombreuses décharges de pistolet à impulsion électrique à l'aéroport de Vancouver, en 2007.

Il s'était entendu avec ses collègues pour donner une version erronée des faits. Le juge a précisé que Millington n'était pas accusé d'avoir causé la mort de la victime. Le juge a exclu la possibilité qu'il soit admissible à une libération conditionnelle.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoPolice Misconduct 2014 Voyez les images