NOUVELLES
22/06/2015 11:16 EDT | Actualisé 22/06/2015 11:16 EDT

La conduite de voitures manuelles en baisse constante au Canada

Rich Pedroncelli/AP
In this photo taken Thursday, Sept. 4, 2014, Marlo Dewing places her hand on the stick shift of the manual transmission of her 2012 Volkswagen GTI in Sacramento, Calif. Dewing prefers to drive a car with a manual transmission, and when she went shopping to replace her 22-year-old Mazda Miata, she had very few models to chose from. Only around 10 percent of vehicles made in North American now have manual transmissions, down from 35 percent in 1980. Dewing finally purchased the GTI that has a six-speed manual transmission. (AP Photo/Rich Pedroncelli)

La conduite de voitures manuelles est en baisse constante depuis quelques années au Canada. Le phénomène est à ce point observable à Terre-Neuve-et-Labrador que la plus importante école de conduite de la province a décidé d'abandonner les cours de conduite manuelle.

Après plus de 40 ans de service, Young Drivers of Canada met un frein sur l'ABC de la conduite d'une voiture manuelle dans la province.

« Au cours des 10 ou 15 dernières années, nous avons assisté à une baisse radicale de gens qui veulent apprendre à conduire une voiture manuelle. Même les ventes de ce type de véhicule ont passablement diminué à l'échelle du pays », affirme Janet Kent, directrice régionale de l'école de conduite.

En 2014, Young Drivers a donné des leçons de conduite manuelle à 30 étudiants, soit moins de 2 % de la clientèle de l'école.

« C'est beaucoup plus de travail et, effectivement, vous avez un meilleur contrôle l'hiver, mais ça demande beaucoup plus d'efforts. En plus, les voitures manuelles consomment aujourd'hui presque autant d'essence qu'une voiture à transmission automatique », souligne Janet Kent.

Trevor Bolger est le dernier instructeur de conduite de voiture manuelle dans la province. Il soutient que ces élèves apprennent à apprécier la conduite manuelle. Il se désole de voir que l'école va abandonner ce cours de conduite manuelle en décembre.

« Ils détestent cela au début et ils ne veulent pas de stress supplémentaire pour conduire une voiture. Mais dès qu'ils prennent le volant d'une voiture automatique, ils viennent me voir en disant : "Je comprends maintenant pourquoi je ne veux pas conduire une automatique, c'est moche." »

Plusieurs écoles de conduite du pays suivent les mêmes traces. Young Drivers a cessé d'offrir les cours de conduite manuelle en Ontario en 2013. Il n'y a que le Québec pour le moment qui semble résister à cette tendance. La transmission manuelle recule, mais dans des proportions un peu moins importantes.

Galerie photo Driving In The Future: 6 Recent Car Features You Didn't Know About Voyez les images