VIVRE
22/06/2015 10:02 EDT | Actualisé 22/06/2015 10:04 EDT

Les bienfaits des fleurs, fruits et herbes pour des cheveux en santé

Trinette Reed via Getty Images
Beautiful woman standing in nature looking over her shoulder at the camera

Lorsque fleurs, fruits et herbes viennent à la rescousse de nos crinières! Le citron anti-sébum, l'avocat nourrissant... vive les recettes de grand-mère!

» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style

Les végétaux anti-sébum

Pour les cheveux gras flagadas (c'est nous, ça?), le mélaleuca (ou tee tea oil) s'avère être un assainisseur doué. Cet ancien médicament de brousse peut même trucider les levures du P ovale, causes de pellicules. Pour le coup d'éclat, le citron recèle une huile essentielle astringente. Si c'est délicieux? Oui, pour autant que notre tignasse ne soit pas colorée, l'aigre citron tendant à être caustique.

Les herbes fraîcheur

Si nos cheveux ont plutôt besoin d'un coup de pompe, on fonce sur le thym, la sarriette et l'origan. En direct du jardin, ces herbes recèlent des composés stimulants et antiradicalaires, tandis que l'ortie, le cresson et la bardane sont riches en soufre et en inuline antiséborrhéiques. Pas étonnant que notre toison à plat dise soudain hourrah!

Les huiles lustrantes

On désire plutôt lustrer des cheveux aussi secs que ceux de Fifi Brindacier (pas vrai, copine?). Dans ce cas, on se précipite au bar des huiles végétales. Parmi ces championnes, l'huile d'olive contient des acides gras, semblables à ceux de la peau, qui lissent la kératine des cheveux de façon remarquée et remarquable. Autres grands crus, l'huile d'argan (pleine de pep, de peptides et de delta-7, un redoutable anti-oxydant) et l'huile de cumin noir font leurs preuves depuis des millénaires. Difficile de les accuser d'être des nulles...

Dur de choisir? Dans ce cas, on mise sur un combo d'huiles, genre avocat/olive/amande.

Les grains surdoués

Si nos cheveux sont fins et mous, on ne se gêne pas : comme jadis en Écosse, on court aux écuries arracher aux chevaux leur bolée d'avoine. En effet, les colloïdes, les sucres et les mucilages de ce grain peuvent hydrater les toisons ou calmer les démangeaisons du cuir chevelu, induites par des abus de produits coiffants. (Quoi? Impossible, ça!)

Les végétaux couleur

Rayon blondie (ze fantasme absolu), la renommée de la camomille matricaire (et non de la romaine, simplement astringente) est due à son azulène. La camomille est cependant trop gentille pour éclaircir les cheveux, tout au plus peut-elle les infuser de jolis reflets.

Côté brunettes, l'ère n'est plus à l'antique brou de noix (on l'a échappé belle...), mais au noyer qui peut ajouter de piquantes lueurs.

Ces aliments bons pour la peau et les cheveux

Galerie photo 12 aliments bons pour la peau Voyez les images

Galerie photo Des idées de coiffures pour les cheveux mi-longs Voyez les images