NOUVELLES
20/06/2015 18:02 EDT | Actualisé 20/06/2016 01:12 EDT

L'Impact maître chez lui

L'Impact de Montréal (5-5-2) ne perd plus à la maison. Le onze montréalais a impoliment renvoyé un adversaire chez lui, sans point, pour un quatrième match de suite.

Un texte de Antoine Deshaies

Les locaux l'ont emporté 2-0 contre Orlando City (5-6-5) devant 17 820 spectateurs, de loin la foule la plus animée en tribunes cette saison au Stade Saputo.

Donny Toia se souviendra longtemps de son premier but dans MLS. À la 36e minute, le défenseur a redirigé un corner de Marco Donadel à l'aide d'une tête plongeante. Une action digne des jeux de la semaine.

C'est la deuxième fois en autant de matchs qu'un défenseur de l'Impact marque de la tête, après Wandrille Lefèvre la semaine dernière à New York, mais dans une cause perdante. 

Dominic Oduro, entré à la 67e minute en remplacement de Jack McInerney, a plié le match dans les arrêts de jeu grâce à sa vitesse exceptionnelle. 

Kaka et sa bande, victorieux à leurs trois dernières sorties et invaincus en six matchs, n'ont jamais réellement menacé la forteresse défendue par Evan Bush. Laurent Ciman, acclamé par la foule en fin de match, s'est chargé d'éloigner le danger avec des tacles à la fois précis et appuyés.

Il a aussi repoussé, de la tête s'il vous plait, un violent tir de Kaka en première demie. 

En fait, la meilleure occasion de marquer des Floridiens est venue du pied du jeune Canadien Cyle Larin en deuxième demie, un tir mal cadré.

Plus de détails à venir.