NOUVELLES
20/06/2015 04:46 EDT | Actualisé 20/06/2015 04:46 EDT

Le CUSM est officiellement ouvert, mais les irritants restent nombreux

Radio-Canada.ca

Le déménagement au nouveau site du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est officiellement terminé, mais les irritants semblent encore nombreux dans le mégahôpital et certains pourraient durer longtemps. Il faudra d'ailleurs un certain temps pour que le personnel s'habitue aux nouvelles installations.

Un texte de Michel Marsolais

Le ruban a été coupé samedi et les festivités se poursuivent tout le week-end pour célébrer l'ouverture officielle du nouveau CUSM.

Le déménagement du Royal Victoria, de l'Institut thoracique, de l'Hôpital de Montréal pour enfants et d'une partie de l'Hôpital général sur le site Glen est maintenant chose faite. Un tour de force, pense la direction de l'hôpital universitaire alors que ses activités reviennent graduellement à la normale.

« Nos salles d'opération roulent à 80 % de capacité, ce qui était le plan. Donc, ça fonctionne normalement. Au niveau des chambres, elles sont ouvertes à 90 % du côté adulte et à 75 % du côté enfant », affirme Richard Fahey, directeur des affaires publiques au CUSM.

Avec plus de 100 patients par jour, l'urgence du CUSM est déjà plus occupée que celle de l'ancien Royal Victoria.

Mais les problèmes restent nombreux. Plusieurs syndicats estiment notamment que le nouvel hôpital manque de personnel.

« Le gouvernement ne veut pas débloquer les fonds nécessaires pour augmenter le personnel soignant. Il faut comprendre que présentement, ce sont des chambres individuelles. Les budgets ont été faits en fonction de chambres à deux, à trois, à quatre », soutient Sophie Guilbault, du Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardio-respiratoires du CUSM.

Environ 150 postes affichés dans ce département n'auraient jamais été pourvus. Le président du syndicat des employés du CUSM (SECUSM), Paul Thomas, pense aussi que le mégahôpital manque de personnel.

« Encore, on nous annonce 150 millions de coupes pour la région de Montréal et l'hôpital du CUSM va être affecté par ça », dit-il.

Richard Fahey conteste ces affirmations. Il soutient que la quantité de personnel a été établie en tenant compte d'un établissement avec chambres simples. Le CUSM compte près de 8000 employés, dont 2000 infirmières pour 500 chambres.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le site Glen du CUSM Voyez les images