NOUVELLES
19/06/2015 09:05 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Vettel, Alonso et Ricciardo rêvent de reproduire l'exploit de Hulkenberg

SPIELBERG, Autriche - Le triomphe de Nico Hulkenberg aux 24 heures du Mans le week-end dernier a rendu de nombreux autres pilotes de Formule Un jaloux.Hulkenberg, qui pilote pour Force India au Grand Prix d'Autriche ce week-end, a fait partie d'un trio qui a propulsé Porsche vers la 17e victoire de son histoire dans la série Le Mans.L'Allemand a gagné l'épreuve à sa première tentative, et il est devenu le premier pilote de F1 actif à l'emporter depuis le Britannique Johnny Herbert en 1991.«C'était assez fou. Ce fut une semaine longue et très intense. J'ai pris un vol de Montréal vers Paris, puis directement vers Le Mans, a rappelé Hulkenberg. Ce fut tout simplement incroyable de pouvoir être là, à ma première tentative, et de l'emporter avec mon équipe et mes coéquipiers.»Le quadruple champion de F1, Sebastian Vettel, le double champion, Fernando Alonso, et Daniel Ricciardo ont tous exprimé beaucoup d'intérêt à suivre les traces de Hulkenberg.«Nous sommes tous un peu jaloux. Ç'a paru si facile, et c'est bon pour nous parce qu'il nous a tous fait bien paraître en F1, a commenté Vettel. J'ai beaucoup de respect pour lui. Être en mesure de faire quelque chose à l'extérieur de la F1, et de le faire aussi bien, comme gagner les 24 heures du Mans, c'est un exploit remarquable.»Alonso a ajouté qu'il avait déjà eu l'opportunité de courir contre Hulkenberg en Le Mans, et l'Espagnol espère qu'il obtiendra une autre occasion.«Oui, j'ai songé à courir en Le Mans, a confié le pilote McLaren. Peut-être l'an prochain.»Ricciardo, qui a gagné trois courses l'an passé avec Red Bull — dont le Grand Prix du Canada —, est demeuré éveillé très longtemps pour regarder la course.«J'ai presque tout regardé, environ 18 heures, a commenté l'Australien. C'est bien d'avoir un week-end de congé, mais en regardant l'épreuve je me suis dit que ce serait bien d'y prendre part... comme c'était le cas dans le passé, alors que les pilotes passaient d'une catégorie à une autre sans problème.»Cependant, le meneur au classement des pilotes de F1, Lewis Hamilton, n'a pas l'intention d'y prendre part.«Je crois que je n'ai jamais regardé une course de Le Mans, a dit le Britannique. Ça ne m'a jamais intéressé.»Son coéquipier chez Mercedes, Nico Rosberg, a répondu «non, pas vraiment», lorsqu'on lui a demandé s'il y avait songé.