NOUVELLES
19/06/2015 15:26 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Une loi pour interdire aux musulmanes de prêter serment de citoyenneté voilées

OTTAWA - Le gouvernement conservateur dépose un projet de loi pour interdire aux musulmanes de prêter serment de citoyenneté le visage voilé.Ils avaient promis de le faire. Ils l'ont annoncé à quelques reprises. Et c'est vendredi après-midi que le ministre d'État au multiculturalisme Tim Uppal et le secrétaire parlementaire Jacques Gourde se sont présentés devant les journalistes pour annoncer le dépôt du projet de loi, soit une demi-heure avant de mettre la clé dans la porte.Les parlementaires ne reviendront légiférer qu'après les élections d'octobre.Les conservateurs entendent donc utiliser ce projet de loi — et d'autres qu'ils ont présentés à la dernière minute — comme promesse électorale.Les deux conservateurs assurent que leur projet de loi respecterait la Charte canadienne des droits et libertés et serait constitutionnel. Ils ont toutefois été incapables de fournir les arguments juridiques pour appuyer leur déclaration.Selon M. Gourde, le travail de son gouvernement est d'adopter des projets de loi et ce serait aux tribunaux de décider, par la suite, s'ils sont constitutionnels ou pas.M. Gourde n'a pas réussi non plus à expliquer pourquoi son collègue Uppal qui arbore, pour des raisons religieuses, une moustache et une barbe fournies ne serait pas couvert par la loi qu'il propose, alors que les musulmanes qui se couvrent le visage avec un voile le seront.