NOUVELLES
19/06/2015 08:01 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Turquie: funérailles nationales pour l'ex-président Süleyman Demirel

La Turquie a rendu vendredi un hommage national à l'ancien président et chef de gouvernement Süleyman Demirel, une des principales figures de la vie politique turque pendant près d'un demi siècle décédé cette semaine à l'âge de 90 ans.

Comme le veut le protocole des funérailles nationales, le cercueil de M. Demirel a été exposé devant le Parlement le temps d'une première cérémonie officielle, à laquelle ont participé tous les plus hauts dignitaires du pays dont l'actuel président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre Ahmet Davutoglu.

Escortée par le régiment de la garde présidentielle, sa dépouille a ensuite été transportée sur un affût de canon à travers les rues d'Ankara jusqu'à la mosquée de Kocatepe pour une autre cérémonie, cette fois religieuse.

Depuis son décès mercredi des suites d'une grave infection respiratoire, tout le pays a rendu hommage à ce poids lourd de la politique turque.

A partir de 1965, Süleyman Demirel a gouverné la Turquie pendant plus de onze ans à la tête de sept gouvernements différents. Il a ensuite exercé les fonctions de chef de l'Etat de 1993 à 2000, date de sa retraite politique.

Conservateur modéré mais surtout pragmatique, il doit l'exceptionnelle longévité de sa carrière à un sens avéré de l'adaptation qui l'a vu s'allier aux islamistes, à l'extrême droite ou aux sociaux démocrates, dans une période rythmée par les crises économiques, les interventions des militaires et les violences de rues.

Deux de ses mandats à la tête du gouvernement ont d'ailleurs été interrompus par des putschs militaires, d'abord en 1971 puis en 1980, où il a été interdit d'activité politique. Mais à chaque fois il est parvenu à rebondir et à retourner aux affaires.

"Hier était hier, aujourd'hui est aujourd'hui", répétait souvent M. Demirel pour justifier son sens du compromis.

Il sera enterré samedi dans sa région natale d'Isparta (centre).

pa/ros