NOUVELLES
19/06/2015 18:43 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Station de ski Lake Louise: réaménagement contesté par 11 anciens responsables

LAKE LOUISE, Alta. - Plusieurs anciens responsables de Parcs Canada demandent au gouvernement fédéral de mettre un frein à l'ébauche de nouvelles lignes directrices pour l'aménagement de la station de ski Lake Louise, située dans l'un des parcs nationaux les plus appréciés du pays. L'ancien spécialiste en chef des écosystèmes Stephen Woodley est l'un des 11 anciens surintendants et directeurs qui ont écrit une lettre dans laquelle ils s'inquiètent des propositions visant à augmenter la capacité d'accueil et à réaménager les pentes de la station de ski Lake Louise, dans le parc national de Banff.Selon M. Woodley, le nouvel aménagement accroîtrait l'empreinte du domaine skiable sur les aires sauvages du parc. Dans leur lettre, les anciens responsables font valoir que plusieurs des données scientifiques sur lesquelles s'appuient les nouvelles lignes directrices sont dépassées. Ils évoquent également la part d'inconnu lié à l'impact actuel de la pente de ski sur les animaux sauvages, dont les grizzlis.Parcs Canada a affirmé que les propositions impliquent un échange de terrain qui réduirait le permis d'occupation de la station de ski d'environ 500 hectares.Stephen Woodley estime qu'il s'agit de poudre aux yeux, car les promoteurs ne seraient pas en mesure de développer le terrain qui serait redonné au parc de toute façon.