NOUVELLES
19/06/2015 15:39 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Rio : une tonne de drogues saisie dans une favela près de l'aéroport international

Des policiers aidés de deux chiens renifleurs ont saisi vendredi une tonne de cannabis et de pâte base de cocaïne dans une des favelas du complexe de la "Maré" situé près de l'aéroport de Rio, ville hôte des jeux Olympiques-2016.

La drogue était cachée dans un "faux mur" d'une maison de la favela Nova Holanda, l'une des 16 qui forment le complexe de la Maré où vivent 140.000 habitants en bordure de la baie de Rio et l'une des principales entrées de la ville, a indiqué la police dans un communiqué.

Début avril la police militarisée (PM) de Rio a commencé à remplacer les 3.000 soldats de l'armée qui occupaient depuis un an la "Maré". L'opération devra être conclue fin juin avec l'implantation de quatre Unités de police pacificatrice (UPP) et la présence de 1.620 policiers.

Cette stratégie fait partie du programme du Secrétariat d'Etat à la sécurité publique pour rétablir l'ordre dans ce quartier et qui avait commencé en prévision de la coupe du monde de football au Brésil, en 2014.

Le gouvernement de Rio de Janeiro a investi depuis 2008 - en vue du Mondial 2014 et des JO 2016 - plusieurs favelas aux mains des trafiquants de drogue depuis 30 ans, avec le déploiement de 38 Unités de police pacificatrice (UPP) dans 264 favelas où vivent plus de 1,5 million de personnes.

Actuellement près de 10.000 policiers militaires sont déployés dans ces territoires, selon les autorités.

cdo/hdz/mr