NOUVELLES
18/06/2015 22:43 EDT | Actualisé 18/06/2016 01:12 EDT

Performance désolante des Alouettes, qui s'inclinent 30-10 devant les Argos

MONTRÉAL - Les Alouettes de Montréal ont offert une performance désolante à leur dernier match préparatoire face aux Argonauts de Toronto, qui l'ont facilement emporté 30-10.Les quarts Jonathan Crompton et Dan LeFevour n'ont rien fait qui vaille. Ils ont été interceptés en trois occasions, dont deux fois pour des touchés, ceux d'Akwasi Owusu-Ansah sur 40 verges et de Branden Smith, sur 26 verges, en deuxième période.Ajoutez à cela les deux placements de Swayze Waters, sur 42 et 25 verges, et le touché de sûreté concédé par le botteur Drew Basil et les Argos sont rentrés au vestiaire avec une priorité de 22-7 à la demie.Les visiteurs ont ajouté un touché sur une passe de sept verges à Lyle McCombs au troisième quart. McCombs a capté une passe de trois verges sur la transformation de deux points pour faire 30-7.Les Alouettes avaient pourtant ouvert la marque sur leur toute première possession du match. Le retour de botté d'envoi de 50 verges de Stefan Logan avait permis aux locaux d'amorcer leur première poussée à la ligne de 46 des visiteurs. Jonathan Bryant a marqué sur une course de deux verges après une séquence au cours de laquelle Crompton a plutôt bien paru, rejoignant Brandon Whitaker sur 12 verges et Cody Hoffman, sur 32.Ça n'a pas duré.Crompton n'a complété que cinq de ses 10 passes pour 71 verges et deux interceptions. LeFevour n'a fait guère mieux, complétant sept des 14 passes qu'il a tentées pour des gains de 60 verges et une interception.Tom Higgins — qui aura plusieurs casse-tête à régler en vue du premier match de la saison, jeudi prochain, contre le Rouge et Noir d'Ottawa — a également utilisé Brandon Bridge, qui a été correct, sans plus. Il faut dire à sa défense qu'il est entré dans le match en deuxième demie sous une pluie battante et que ses receveurs ont été incapables de maîtriser plusieurs ballons. Rakeem Cato a pris quelques répétitions en fin de rencontre.Plus difficile pour BedeLe botteur Boris Bede, qui avait offert une solide performance lors du match préparatoire présenté à Québec, samedi dernier, a connu un match plus difficile. Il a notamment complètement raté son premier dégagement, qui n'a franchi que 17 verges et sorti directement en touche. Il a par contre réussi un placement de 31 verges au quatrième quart.Le natif de Toulon, en France, a le statut de joueur international selon les règles de la LCF et Higgins avait déclaré qu'il devrait être «sensiblement meilleur» que Sean Whyte, un Canadien, pour le déloger. Bede s'est possiblement retranché lui-même jeudi, mais il en a peut-être suffisamment montré pour mériter un poste au sein de la formation d'entraînement.