NOUVELLES
19/06/2015 05:44 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Pays-Bas : Wilders montrera samedi les caricatures de Mahomet à la télévision

Se député néerlandais anti-islam Geert Wilders veut diffuser samedi à la télévision publique néerlandaise des caricatures de Mahomet lors d'un temps d'antenne réservé aux partis politiques, a-t-il indiqué vendredi.

"Demain, samedi 20 juin à 12H49 (10H49 GMT), Geert Wilders montrera une sélection de caricatures de Mahomet à la télévision publique pendant le temps d'antenne dédié aux partis politiques", a indiqué son parti dans un communiqué.

Geert Wilders assure vouloir montrer les caricatures du prophète "pour défendre la liberté d'expression contre la violence" après qu'un concours de caricatures du prophète au Texas ait été la cible début mai d'une attaque revendiquée par le groupe Etat islamiste.

Pour de nombreux musulmans, de telles caricatures sont irrespectueuses ou blasphématoires et les montrer à la télévision pourrait provoquer une suspension de temps d'antenne d'un an à quatre ans pour le parti de Geert Wilders, le PVV (le parti pour la liberté).

Selon les médias, les ambassades néerlandaises ont été averties de quelles mesures prendre si les dessins étaient diffusés, ce qui pourrait provoquer des protestations violentes.

En réaction, l'organisation regroupant les mosquées marocaines aux Pays-Bas a diffusé mercredi une caricature du député aux cheveux décolorés, le représentant en enfant capricieux sur fond de bombe, criant "moins ! moins ! ". Sous l'inscription "Nous continuouns de construire les Pays-Bas", la caricature montre dans l'ombre de la bombe des citoyens ordinaires, parmi lesquelles une femme voilée affichant leur indifférence aux cris du député.

Le député est actuellement poursuivi pour incitation à la haine pour avoir, lors d'un meeting électoral en 2014, promis à ses partisans qu'il y aurait "moins de Marocains" aux Pays-Bas.

M. Wilders, qui avait prononcé un discours au Texas peu avant l'attaque, avait demandé l'autorisation d'exposer les caricatures dans les bâtiments du parlement, ce qui avait été refusé.

L'Autorité néerlandaise des médias alloue du temps d'antenne aux partis politiques mais n'en juge le contenu qu'une fois la diffusion passée.

Les dessins seront également diffusés le mercredi 24 juin à 17H55 (15H55 GMT) et le vendredi 3 juillet à 12H53 (10H53 GMT).

Geert Wilders, dont le parti dispose de 12 sièges sur 150 au Parlement néerlandais, veut faire interdire le Coran, qu'il compare à "Mein Kampf", le manifeste politique d'Adolf Hitler.

mbr/cjo/ros