NOUVELLES
19/06/2015 17:43 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Opération d'envergure samedi pour sortir un camion du lac des Deux Montagnes

MONTRÉAL - Ce n'est pas avant 8 h samedi matin que pourront s'amorcer les opérations pour récupérer un camion semi-remorque qui a plongé dans les eaux du lac des Deux Montagnes, à l'ouest de l'île de Montréal.L'homme qui était au volant du poids lourd a survécu à une chute de 10 mètres lorsque son camion est tombé du pont de l'Île-aux-Tourtes reliant un tronçon de l'autoroute 40, vendredi matin. Le camionneur, âgé de 36 ans, a subi quelques blessures, mais sa vie n'a jamais été en danger.Des équipes du ministère des Transports du Québec (MTQ) et d'Urgence-Environnement ont rapidement été appelées sur les lieux. Les intervenants du MTQ ont conclu vendredi après-midi que le remorquage du camion à partir des voies du pont de l'Île-aux-Tourtes n'était pas sécuritaire.Les opérations devront plutôt s'effectuer à partir des rives, ce qui devrait prendre une bonne partie de la journée de samedi.Christian Blanchette, coordonnateur régional d'Urgence-Environnement pour les régions de l'Estrie et de la Montérégie, a expliqué qu'il faudra d'abord récupérer le chargement du camion avant de procéder au remorquage du véhicule. Il semble que le camion semi-remorque contenait toujours sa marchandise, soit quatre ballots de matériel en métal pesant 20 000 livres chacun, selon M. Blanchette. Il faudra ensuite équiper le poids lourd de flotteurs et tirer le camion jusqu'à la rive à l'aide d'un câble, le tout avec l'aide de plongeurs et sous la supervision des équipes du MTQ et d'Urgence-Environnement.Quant à l'accident, il s'est produit à 6 h 27 vendredi matin sur le pont de l'Île-aux-Tourtes, alors que plusieurs automobilistes se rendaient au travail. Ces derniers ont vu le chauffeur du camion semi-remorque heurter un muret de béton, avant de perdre le contrôle de son véhicule et plonger dans les eaux du lac.Ce sont deux pêcheurs, qui se trouvaient à proximité des lieux, qui ont sorti le chauffeur de l'habitacle, selon la Sûreté du Québec (SQ). Ce dernier devait être rencontré par les enquêteurs dans l'espoir d'éclaircir les causes de ce plongeon spectaculaire qui aurait pu avoir des conséquences bien plus graves.Plusieurs automobilistes ont rangé leur véhicule sur le côté de la chaussée pour aider les deux héros et participer au sauvetage du malheureux, selon le sergent Gino Paré, de la SQ.Le camionneur est à l'emploi de l'entreprise Transport Hervé Lemieux, dont le siège social est à Montréal. Dans un communiqué publié vendredi, le directeur général de Transport Hervé Lemieux, Jean-François Pagé, a indiqué qu'il était encore trop tôt pour connaître les causes de l’accident, en précisant qu'une enquête interne avait été amorcée.L'entreprise devra toutefois assumer la facture liée à la récupération du camion, a indiqué le sergent Paré.Les municipalités de Pointe-Claire, de Vaudreuil-Dorion et de L'Île-Perrot, qui ont des prises d'eau potable dans le lac des Deux Montagnes, ont été avisées par mesure préventive du déversement d'hydrocarbures provenant du réservoir du camion semi-remorque. Il n'y a toutefois aucun signe de contamination de l'eau, a rapidement assuré le coordonnateur Christian Blanchette, d'Urgence-Environnement.