NOUVELLES
19/06/2015 16:54 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Kathleen Wynne envisage de présenter des excuses aux Autochtones

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a affirmé qu'elle envisageait la possibilité de présenter des excuses aux Autochtones qui ont vécu les « rafles des années soixante ».

Jeudi, le gouvernement manitobain a présenté des excuses officielles à des milliers d'Autochtones, qui ont été adoptés ou déplacés de force dans les pensionnats lorsqu'ils étaient enfants.

Lors d'une entrevue accordée à l'antenne de CBC, Kathleen Wynne s'est dite impressionnée par la décision du gouvernement manitobain, la première province canadienne à offrir ces paroles de réconciliation.

Elle a souligné qu'elle accorde beaucoup d'importance à changer la relation avec les Premières nations.