NOUVELLES
19/06/2015 14:11 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Jeux européens - Les Russes ne cèdent presque rien

La Russie a encore glané de nombreuses médailles vendredi lors des Jeux européens à Bakou, où elle caracole largement en tête avec un total de 49 médaille dont 27 en or.

Les Russes ont décroché vendredi 9 médailles supplémentaires dont 5 en or sur 11 finales.

Derrière eux se trouvent toujours l'Azerbaïdjan (30 dont 13 or) et la Hongrie (14 dont 7 or).

C'est en gymnastique que la Russie a encore excellé, notamment avec le titre de Yana Kudryavtseva au concours général individuel en rythmique.

"Je ressens tellement d'émotions. Je suis si heureuse que je ne trouve pas les mots pour le dire. Ce sont les premiers Jeux européens, alors cette médaille est deux fois plus importante que les autres", a souligné la championne du monde de 17 ans.

A côté d'elle, une compatriote, Margarita Mamun, médaillée d'argent.

En revanche, côté acrobatique, la Russie n'a pas fait carton plein. Victorieuse sur le concours général mixte, elle a échoué à décrocher l'or sur le concours général par équipes.

Les gymnastes acrobates belges ont fait la fierté de leur pays en apportant aussi la première médaille d'or de la Belgique sur ces jeux. La Russie s'est contentée de l'argent.

En tennis de table, ce fut une lutte entre Néerlandaises: Li Jiao et Li Jie se sont affrontées en finale et Li Jiao a été nettement la meilleure (4-0).

En taekwondo, la Française Gwladys Epangue, double championne du monde (2009 et 2011) a arraché la victoire en +67 kg dans les 40 dernières secondes d'un match intense face à la championne olympique en titre, la Serbe Milica Mandic (9-8).

Ches les messieurs en +80 kg, Radek Isaev a fait vibrer son pays. L'Azerbaïdjanais s'est défait en finale du Russe Vladislav Larin (4-3).

sc/pyv